Bruno Visentini

14 juin 2020

Vous lisez ces lignes, mon pari est donc réussi !

Jean-Luc Maréchal fait partie de ces « oubliés de la numismatique ». J’ai donc décidé de réparer cela en lui offrant « son site » : www.10francsgenie.fr

En tout premier lieu, ce site est aussi le vôtre, car vous allez découvrir l’envers du décor de cette 10 francs Génie de la Liberté, l’œuvre la plus connue de Jean-Luc Maréchal. En vous promenant, vous pourrez vous rendre compte du travail effectué par ce graveur de talent depuis l’école Boulle jusqu’au statut de maître-graveur de la Monnaie de Paris qu’est Jean-Luc Maréchal.

Tout ce qui figure sur ce site est lié à l’expérience vécue par Jean-Luc Maréchal à la Monnaie de Paris, aussi, certains propos pourront peut-être blesser certaines personnes. Ce site est également l’occasion de rétablir certaines vérités…

Toutes ressemblances avec des faits réels ne sauraient être une pure coïncidence.

Maintenant, j’espère qu’à travers ce site, beaucoup d’erreurs seront corrigées, car nos sources sont sures.

Je ne peux m’empêcher d’avoir quelques mots amers envers Wikipédia®, qui sont loin d’être amicaux. En effet, suite aux difficultés nombreuses de créer une page dédiée à Jean-Luc Maréchal sur l’encyclopédie libre du Web, j’ai décidé de créer ce site. Finalement, merci à Wikipédia® !

Plus sérieusement, je tiens à remercier Olivier Maréchal d’avoir accepté de m’aider à accomplir ce travail, qui n’est pas encore terminé, loin de là… Je me revois le premier jour avec une feuille blanche à me demander comment mettre en place tout ça. Ce site est certainement perfectible, mais avec votre concours, nous en ferons un site unique en son genre. En effet, c’est tout d’abord l’un des très rares sites dédiés à un graveur monétaire, et ensuite réalisé avec le concours de ce dernier !

Nous continuerons au fil des semaines, des mois et des années, à ajouter des articles, des images, des anecdotes et des liens liés au monde de la numismatique et des graveurs.

Nous avons bénéficié de l’aide de la Monnaie de Paris et de Joël Cornu (CGB), qui nous ont, entre autres, autorisés à utiliser des images de qualité pour agrémenter ces pages.

Et bien sûr je tiens à remercier Jean-Luc Maréchal, mon ami, pour le temps qu’il consacre depuis des années à tous les passionnés de la 10 francs Génie et aux numismates afin de faire connaitre son métier de graveur. Merci à toi d’être là, aux côtés des numismates…

Tu mérites ce site, et même plus encore, tu n’es pas bout de tes surprises !